Blog de nanoux

Rentrée en fanfare ! 4 classes du CP au CM2 pour un livre à réaliser ensemble en 2 jours et demi et à remettre une semaine et demie plus tard au salon Plumes d’équinoxe avec, en prime, une expo sur ce défi ! On l’a fait !

Je le dis souvent : « l’avantage de l’atelier d’imagination c’est qu’il s’adapte à tous, à tous les lieux et toutes les durées. » Là encore, le défi était à relever. Habituellement, je mène les ateliers en laissant du temps entre deux séances pour que les enfants aient le temps de laisser mûrir leur histoire dans leur imaginaire et pour que les enseignants aient le temps de s’en saisir pour travailler le français, faire des recherches sur les thèmes abordés… Impossible de fonctionner ainsi cette fois-ci : le salon étant prévu les 23 et 24 septembre, la rentrée étant le 4 septembre, le timing était très serré. Les enseignants un peu inquiets (je les comprends!) étaient un peu dubitatifs. Moi aussi je l’avoue. Nous avions tort !

Tout était prévu en amont de la rentrée, il ne restait plus qu’à lancer les 96 enfants dans l’aventure. Cela n’a pas été difficile ! Seule consigne pour eux: l’héroïne de l’histoire est une petite fille qui rêve d’être marin. Il n’en fallait pas plus pour inspirer les petits et grands bouts. Lola est donc fille et petite-fille de marins pêcheurs. Elle vit au Croisic. mais un jour, ses parents sont capturés par Poséidon, monstre des mers en manque d’amis. En compagnie de son copain Georges, du chien Choco et de son papi, elle va partir en mer à son tour pour sauver ses parents. Au fond des mers, la petite troupe rencontrera mégalodons et sirènes… L’histoire est belle, remplie d’humour, de tendresse et d’aventures.

Il nous a fallu une journée et demie pour la créer, lui donner de l’épaisseur en ajoutant les ressentis des personnages et les dialogues. Il aura fallu une journée pour que les enfants l’illustrent en duos en utilisant différentes techniques en fonction du choix des enseignants. Cela donne un livre de 48 pages tout de même qui donne vraiment envie d’être lu! Bravo les enfants !

Timing serré oblige, j’ai réalisé la mise en page intérieure et j’ai délégué la couverture à Julie, graphiste de la mairie. Quelle bonne idée ! La couverture est superbe ! Merci Julie !

Et puis est arrivé (vite !) le salon Plumes d’équinoxe. J’y étais présente bien entendu avec ma petite librairie jeunesse. Les livres bien au chaud avec moi attendaient leurs auteurs-illustrateurs. Et juste derrière moi, dans un grand espace, Chloé (chargée de l’événementiel de la mairie) et Julie avaient installé une exposition impressionnante.

Les dessins des enfants encadrés ou mis en scène, chacun accompagné d’une jolie étiquette indiquant les artistes et le paragraphe concerné, les photos prises pendant l’atelier, une immense affiche de la couverture, le livre sous cloche comme un trésor… tout y était. Emotion quand tu nous tiens… 😉 Merci à toutes les deux !

Il ne manquait encore que les enfants. Et ils sont venus ! Pas tous mais si nombreux que j’en suis vraiment heureuse. 73 enfants sur 96 sont venus chercher leur livre.

Certains avec timidité, d’autres au contraire tout en confiance, tous en tout cas avec joie et hâte. Certains en parlaient à la maison depuis plusieurs jours, d’autres avaient choisi le secret pour surprendre leurs parents ce week-end.

Tous sont repartis fiers après m’avoir dédicacé mon exemplaire ! Merci les enfants !

Vous aimerez peut- être…

Et si on inventait un sport ?

Et si on inventait un sport ?

Un atelier d'imagination création de livre en région parisienne, couplé avec une librairie éphémère, a donné naissance...

La légende des korrighumains

La légende des korrighumains

C'est un beau titre non ? Moi, j'adore ! Saviez-vous qu'il existe des korrigans capables de se faire passer pour des...

0 commentaires

preloader