Blog de nanoux

Des ateliers d’imagination dans les écoles de Surzur et du Hézo

Mardi 13 septembre, rendez-vous était pris: 1 classe par école pour 3 écoles, du CE2 au CM2. Accompagnée de Pascale, responsable de la médiathèque de Surzur et de la responsable de la bibliothèque du Hézo (organisatrices du salon du livre avec une super méga géniale équipe de professionnels (Fabien, Morgane…) et de bénévoles (Jocelyne… ;)), j’ai rencontré des enfants à l’esprit grand ouvert. Trois histoires sont donc nées ce jour-là. Chacune inspirée de mon roman première lecture « Lucas et Sara au pays des méchants ».

A quoi ressemble le pays des méchants pour les enfants ? Je m’attendais à des mondes différents peuplés de créatures diverses… Mais non ! Quelle surprise de constater qu’alors que les enfants fourmillaient d’idées, chaque classe revenait aux mêmes concepts de base : le monde des méchants est peuplé de monstres méchants certes mais il cache l’enfer ! Mais aussi un château, un roi (voire deux), un volcan, une rivière de lave, un orage terrible… Et encore: lorsque les gentils sont emprisonnés dans des cages, ils ont la même solution pour se libérer: l’épingle à cheveux de l’héroïne ! Et même plus: lorsque les gentils réussissent à vaincre les méchants, le monde devient un monde de gentils et le volcan devient prairie, la lave devient eau douce qui se jette dans un lac !

De classe en classe, d’écoles différentes, de communes différentes, publique ou privée, les enfants ont eu les mêmes idées. Ils ont une représentation du monde des méchants presque identique… Ca mérite réflexion je trouve…

Un atelier parents-enfants à la médiathèque de Surzur

Samedi 18 septembre, l’imaginaire envahissait la médiathèque. 9 enfants 2 maman 1 médiathécaire se sont pris au jeu de l’histoire commune. Cette fois, pas de pays des méchants mais un thème plus doux: « Lire partir rêver », celui du salon du lendemain.

Est née l’histoire, originalement intitulée: « Gaspacho à Toujoami ». On y parle d’un monde merveilleux où la nature et les animaux vivent en harmonie autour d’un trésor contenant le cœur de l’amitié. D’un chasseur sans amis qui s’allie avec des vampires dévoreurs de jus de tomates pour dérober le trésor, d’un dragon cracheur de jus de tomates et gardien du trésor, d’un bateau en cristal aux voiles solaires, de fées, de trolls, d’hérissons, d’un Elfeuille (elfe aux ailes en feuilles) gardien du secret qui rallume le soleil. Du jus de tomates de dragon qui, refroidissant, devient LE gaspacho ! Une histoire folle mais bien pensée, imaginée par les enfants et les adultes. Et croyez-moi, ce ne sont pas les enfants qui ont le plus décollé dans cette aventure !

Adultes et enfants se sont ensuite entraidés pour illustrer (quel défi !) cette histoire fantastique (dans tous les sens du terme). Mener l’atelier dans une médiathèque est alors un atout : les participants peuvent parcourir les rayons pour trouver les livres qui leur serviront de modèle. Une façon ludique d’apprivoiser la médiathèque !

Le livret imprimé a été remis aux enfants et aux parents le lendemain au salon du livre de Surzur. Ils ont ainsi pu me le dédicacer comme des pros !

qrf

Un salon du livre magique !

Voici un salon que j’ai hâte de retrouver (snif, c’est dans deux ans) ! Des amis auteurs et illustrateurs présents (Fabrice Mondejar, Marie Osmond, Catherine Latteux, Fanny Cheval… ), des bénévoles adorables et efficaces, une assistante (ma fille de retour) au top et indispensable, des lecteurs fidèles, de nouveaux lecteurs… Tous le sourire en avant et la passion du livre évidente. J’ai pu présenter mes livres et les dédicacer, j’ai pu soutenir mes petits éditeurs régionaux par ma librairie atypique, de très nombreux livres ont été adoptés ce jour-là. Une vraie réussite ! Mention spéciale aussi pour le buffet du midi parce que je suis gourmande 😉

Et surtout, surtout, quel plaisir de revoir les frimousses des enfants qui ont participé aux ateliers ! Cela montre qu’ils ont passé un bon moment même si c’était au pays des méchants! 😉

Mon nouvel album !

Et puis comme une cerise sur le gâteau mon nouvel album est arrivé ce matin-là, porté par l’éditrice en or de Plumes de Bourdon. Un bateau à la mer a connu un joli succès et vogue maintenant chez de nombreux petits lecteurs. Bienvenue à bord moussaillons ! Je vous reparle très vite de cet album qui me tient particulièrement à cœur.

Vous aimerez peut- être…

Les aventuriers de l’imaginaire

Les aventuriers de l’imaginaire

Pour la troisième année, Frédérique et Stéphanie, de l'école Paul Fort de Saint Brevin, m'ont accordé leur confiance...

0 commentaires

preloader