Blog de nanoux

A mon arrivée à Sarzeau (je m’y suis installée l’été dernier), j’ai pris contact avec la mairie pour faire connaître mon travail d’auteure et d’animatrice d’ateliers d’imagination. J’ai eu la chance d’y rencontrer une adjointe à la culture mobilisée pour son territoire. Grâce à elle, j’ai pu dès cette année intervenir à l’accueil de loisirs de la commune.

Après échanges avec les animateurs, nous avons rapidement eu envie d’aider les enfants à mieux connaître la presqu’île de Rhuys, celle où ils vivent mais que peu ont vraiment visité. Nous avons donc choisi de proposer aux enfants d’imaginer une histoire qui se déroule sur la presqu’île, libre à eux de choisir les lieux exacts en fonction des péripéties inventées.

Une histoire locale !

Un roi, un dragon, des fées, un manoir hanté, un labyrinthe, des korrigans, une maladie étrange, des fleurs magiques, l’imagination des enfants s’est emballée pour nous livrer une histoire originale faite de combats et de défis à relever. Ce faisant, nous avons évoqué le château de Suscinio, le marais du Duer, le manoir de Caden, la forêt à côté de Saint Colombier, la plage de Penvins.

Je trouve toujours intéressant d’utiliser ainsi les lieux de vie des enfants (nous l’avons déjà fait dans d’autres établissements : à Saint Brevin avec des parents et leurs enfants ou avec l’école de Billiers par exemple). Cela leur permet de les penser autrement que comme des vestiges ennuyeux. En s’y promenant ensuite, ils peuvent imaginer à nouveau leurs personnages et leurs aventures. Pour en parler, ils doivent se documenter. Pour les dessiner, ils doivent les observer. Et cela leur donne envie de partager leur livre avec leur famille mais aussi d’aller sur les lieux contés. Cela enrichit beaucoup l’expérience de l’atelier d’imagination et le livre que l’on complète par un mini documentaire sur les lieux. Tout ce que j’aime !

Cerise sur le gâteau, les animateurs de l’accueil de loisirs, emportés par le travail des enfants, se sont aussi lancés dans l’illustration de l’histoire ! Au final, cela donne un superbe travail d’équipe à partager et repartager !

Vous aimerez peut- être…

Les aventuriers de l’imaginaire

Les aventuriers de l’imaginaire

Pour la troisième année, Frédérique et Stéphanie, de l'école Paul Fort de Saint Brevin, m'ont accordé leur confiance...

0 commentaires

preloader