0624558651

Blog de nanoux

écrit parNanoux

06/01/2021

Je dois avouer que cette aventure était pour moi un vrai défi à relever. Jusque là j’avais expérimenté les ateliers d’imagination-création de livre avec 3 classes maximum… Alors passer d’un coup à 9 classes (du CP au CM2 en passant par une ULIS ) et y ajouter un atelier en médiathèque… C’était un pas de géant ! En septembre 2019, j’ai donc rencontré l’équipe des enseignantes de l’école de Saint Macaire en Mauges avec un fil d’appréhension et beaucoup de curiosité. Et puis tout s’est déroulé naturellement ! Devant tant d’enthousiasme et de motivation, je ne pouvais que m’incliner et me lancer !

Nous avons donc travaillé ensemble en collaboration étroite. Nous avons décidé de ne faire qu’un seul livre pour l’ensemble de l’école, de baser l’histoire sur le système solaire (inspirées de mes albums Le bal des planètes, La lune c’est facile à comprendre et Srevinu ou l’univers) avec un personnage principal qui voyage de planète en planète, d’attribuer une planète par classe (dont le départ et le retour sur Terre) et… de laisser l’imagination des enfants faire le reste…

Pour aider les enfants, un travail est fait en amont pour leur apprendre les caractéristiques du système solaire : fond de bibliothèque, cours en classe, art plastique pour s’entraîner, rappel des contraintes scientifiques lors du premier atelier. Les enfants peuvent imaginer ce qu’ils veulent mais doivent respecter ce que l’on sait des planètes visitées. Un exercice d’équilibriste …

Les ateliers que j’encadre ont lieu avec plusieurs classes puis par petits groupes, à ce moment-là on peut encore se regrouper… On imagine, on découvre, on voyage, on rit beaucoup aussi !

C’est ainsi qu’est né Sami, amoureux de Juliette. Malheureux sur Terre, il décide de lui offrir une cabane sur une autre planète. Aidé par une montre extra-terrestre qui exauce un vœu chaque jour à midi et d’un chat qui parle, poursuivi par les gardiens de la voie lactée, Sami va découvrir les peuples et paysages du système solaire : des flamants roses dans les cratères de Mercure, des dragons sur le noyau de Jupiter, un volcan de bonbons à côté du volcan Olympus sur Mars, des koalas volants et des gardes rouges autour du lac de diamant d’Uranus…

En parallèle, un atelier est mis en place à la médiathèque, regroupant des enfants et des parents. On imagine la suite de l’histoire de Sami et Juliette. Désormais installés sur Jupiter (forcément, le nid en chocolat des dragons les as attirés 😉 ), ils vont partir plus loin encore, accompagnés des parents de Sami, et passer de l’autre côté d’un trou noir ! Les enfants participent avec un plaisir visible, emportés par l’imagination débordante et pertinente des mamans !

Puis le virus et le confinement sont passés par là… Il a fallu attendre le retour à l’école pour réaliser les illustrations, classe par classe. Tout est créé par technique de découpage-collage pour faciliter le travail des enfants à plusieurs. Le lien des enseignantes avec moi n’est jamais coupé, je suis tout cela avec passion et avec le bonheur de constater que personne ne lâche le projet. C’est sûr, notre livre verra le jour… un jour. Les grandes vacances sont là, il faut patienter encore.

Texte et illustrations revus et corrigés en classe et par moi-même sont ensuite remis à une gentille maman qui accepte de réaliser la maquette bénévolement. C’est une lourde tâche dont elle s’acquitte avec talent (franchement: bravo !) Puis l’imprimeur bien sûr et l’attente du résultat…

Et enfin, le livre est là ! Il faut le remettre aux enfants sans pouvoir les regrouper, sans faire venir les CM2 désormais en 6ème, sans l’exposition prévue à la médiathèque. Mais l’essentiel est dans les yeux des enfants, dans les étoiles qui naissent lorsqu’ils découvrent LEUR livre, leur album jeunesse illustré, qu’ils ont réalisé comme des pros avec l’aide d’enseignantes déterminées et motivantes.

Sami et les planètes est né et il voyagera, je l’espère longtemps dans le cœur des enfants et de leur famille.

Merci à vous tous pour cette aventure, merci pour les dédicaces de chacun des élèves, merci pour les cadeaux et les chocolats chauds ! Vivement qu’on recommence ici ou là 😉

Ca valait bien un petit article dans Ouest France :

Vous aimerez peut- être…

La librairie éphémère à Elven

La librairie éphémère à Elven

Ce mercredi 16 décembre, contre vents, marées et Covid, la librairie éphémère s'est installée dans le cocon de la...

0 commentaires

preloader